bienvenue dans le monde du minuscule…

… à propos

Miniatures

Nom féminin (italien miniatura, du latin miniare, enduire de minium)

J’ai toujours été fasciné par les mondes miniatures.
Mon regard s’est baladé régulièrement sur le sol, la végétation, dans les recoins des maisons,
fasciné par l’existence de ces mondes dans le monde, de ces cohabitations silencieuses…

Avec le désir, peut-être, de m’immiscer dans ces univers,
j’ai alors commencé à créer les miens,

comme un démiurge créerait ses mondes et les ferait vivre.
Plusieurs formes sont alors apparues : véhicules imaginaires, dans un premier temps,
suivi d’espaces imaginaires où je mets en confrontation objets divers,
créés ou naturels et dessins réduits.

Les véhicules imaginaires sont très reliés au monde de la BD, du cinéma, des contes et des histoires.
Composées à partir de mille petites pièces, récupérées ici et là depuis des dizaines d’années,
elles sont chargées d’une histoire qui leur est propre et que chacun peut imaginer
ou retrouver en fonction de ce qu’il est.

Comme une clé qui permettrait d’accéder à un espace autonome
qui aurait son existence quelque part.

Les espaces imaginaires, quant à eux, peuvent être divisés en deux parties :
La première qui s’attache à reproduire un lieu existant
ou pouvant exister (un atelier, par exemple).

La seconde qui sont des scénettes miniatures où je mets en scène différents objets qui,
a priori, n’auraient rien à faire ensemble (dessins miniaturisés,
éléments de la nature, constructions en bois, etc…).

Cette confrontation crée un langage, une atmosphère particulière qui peut
inviter à la construction d’une histoire, ou à rester simplement dans le monde des sensations…

 
L’ensemble de ces créations me semble être une tentative de compréhension,
d’appréhension de ce monde dans lequel nous vivons….

Laissez-vous happer par ces univers mystérieux…
Comme Alice qui se laisserait  glisser dans l’autre monde…

Une Réponse

  1. Chazamme

    J’avais finalement pas fait vraiment attention à tes « espaces imaginaires » mais j’aime bien comment tu en parles, j’y vois comme une filliation avec le grand Moeb’ (qui nous a ouvert la voie à tous) et je trouve que ce blog a toute sa raison d’être.
    Je vais désormais les regarder de plus près (sic) !

    18 octobre 2013 à 21:46

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s